All posts filed under “Blog

Découvrez le Blog Webyo

Linkedin s’offre SlideShare

Linkedin s’offre Slideshare !

Linkedin, plus grand réseaux social professionnel au monde avec ses 161 millions de membres vient de racheter pour 119 millions de dollars le leader de la présentation on-line : Slideshare.

Des rachats à gogo

Nous avions récemment vu Facebook faire quelques achats : Instagram pour 1 milliards de dollars  ou bien encore des brevets à Microsoft (650) pour  550 millions de dollars.

Google n’a de son coté jamais été en reste avec les achats d’entreprises, voici sur ce lien la liste de ses 99 rachats d’entreprises depuis 2001.

Nous avons pu également voir Twitter racheter Posterous ou entendre des rumeurs au sujet d’Apple et d’un achat éventuel de ce même Twitter.

Les raisons du rachat

La bonne santé financière de Linkedin explique en partie ce rachat ( 7 trimestres consécutifs à plus de 100% de croissance à chaque fois).

Deep Nishar, vice-président de Linkedin explique sur le blog de l’entreprise que cette acquisition permettra aux professionnels de découvrir des personnes à travers des contenus et des contenus à travers des personnes. Jeff Weiner, PDG de Linkedin, arguait que les professionnels allaient pouvoir découvrir de nouveaux liens et acquérir de nouvelles connaissances.

De son côté, le PDG de SlideShare Rashmi Sinha écrivait sur le blog de SlideShare que cet  achat allait permettre aux deux entreprises de jouir d’une force de développement synergique leur permettant de gagner en richesse  de contenu et échange.

La présentation du rachat

 


Découvrez les formations social media proposées par Webyo:



 

Êtes-vous un nomophobe comme les autres ?

Etes vous un nomophobe comme les autres ?

 

 

Dans le monde des sciences et en particulier de la psychologie, il est fréquent de voir certains néologismes mêlant la phobie et la phyllie avec un nouveau phénomène ou nouvelle caractéristique de l’Homme. On a eu droit en ce qui concerne les nouvelles technologies  à des termes comme technophile, ou à l’inverse technophobe, qui rejette le progrès. Mais dernièrement, il est fréquent sur le web d’entendre parler de nomophobie. Quel est ce mystérieux terme qu’on voit de plus en plus apparaitre sur la toile ?

L’omniprésence d’internet, du web mobile et des réseaux sociaux nous permet de rester connecté avec nos amis tout le temps et presque partout. Ce phénomène s’est fortement développé ces dernières années avec la croissance phénoménale de Facebook et des applications mobiles. Au dernier rassemblement SXSW, nous avons remarqué un fort développement des applications qui permettent de se géolocaliser et d’interagir avec les lieux où nous sommes. On parle ici d’ambiant awareness, soit du fait de pouvoir agir avec son environnement et de pouvoir retrouver des personnes, des lieux, des promotions et tout ça sur une simple application mobile. Certains pensent même que ces applications sont le pont d’accès au web 3.0, encore un néologisme pour parler d’une avancé technologique. Ce mot fait d’ailleurs débat, de nombreux experts se battent pour expliquer ce que pourrait être le web 3.0 alors que les plus septiques  le critiquent et dénoncent des manœuvres mercatiques.

Mais répondons à la question, qu’est-ce que la nomophobie ? C’est la « no mobile phobia », le fait de ne pas avoir son mobile sur soi angoisse une grande partie de la population, notamment les 18-24 ans qui se sentent particulièrement touchés par ce phénomène. Mais comment expliquer ce phénomène ? Très facile me direz vous, il suffit d’observer. Nous sommes plutôt d’accord, il y a des liens faciles et logiques à faire entre nos habitudes et cette phobie.

Tout d’abord, cela fait 5 à 10 ans que les Smartphones se développent et aujourd’hui, une très large partie de la population a accès à cette technologie qui permet de rester connecté avec ses proches.

Ensuite, les applications sur mobiles permettent de presque tout faire, le Smartphone et un outil trop utile aujourd’hui pour s’en séparer plus d’une journée. C’est bien simple si on prend une journée type :

  1. Réveil : le Smartphone nous réveille en douceur avec notre musique ou radio favorite.
  2. Notifications : à peine éveillé, on regarde si on a reçu un mail, sms ou un tweet nous mentionnant. On regarde aussi les dernières informations, voir même trafic info pour ceux qui emprunte le périphérique.
  3. GPS : pour se rendre au travail, c’est pratique, il donne les informations en temps réel concernant le trafic, les accidents, et les « dangers imminents » qui nous préviennent encore des contrôles radars qui pourraient nous mettre de mauvaise humeur.
  4. Une fois arrivé au travail, notre téléphone constitue un des nombreux moyens de communication, parfois aussi pro que personnel.
  5. Pour la pause de midi, pourquoi ne pas utiliser Foursquare pour avoir quelques réductions sur le repas ou le café ? On retrouve souvent ces réductions dans des chaines de restauration type Flunch, Macdonaldou Starbuck.
  6. Pour payer son repas : le Smartphone devient aussi carte bancaire, ne l’oublions pas !
  7. Enfin la journée de travail finie, on utilise le téléphone pour les mêmes raisons sur le chemin du retour. Et puis, si on a beaucoup de route à faire et que l’on veut parler en attendant avec un ami qui est actuellement aux Etats-Unis, on peut toujours communiquer gratuitement avec celui-ci en utilisant Skype.
  8. J’oubliais, on doit passer chez le médecin avant, et la salle d’attente est remplie à ras bord ! Pour patienter, rien de mieux qu’un jeu comme Angry birds qui en plus d’être ludique, permet de décharger ces nerfs sur des cochons verts voleurs d’œufs !
  9. Nous voilà rentré, pour préparer un bon plat à notre conjoint, rien de plus facile, on utilise l’application Marmiton qui nous donnera quelques conseils pour faire sourire ses convives.
  10. Envie de sortir voir un film ? L’application Allociné vous aidera à choisir.

 

Pour faire court, il semble évident que les Smartphones ont prit une place tellement importante dans notre vie qu’il devient difficile de faire sans. Cette nomophobie est donc un phénomène à prendre en compte du fait du nombre très important de personnes que cette angoisse touche. Peut-on aussi parler d’Autophobie ici ? Soit la peur de la solitude ? En effet, les Smartphones sont avant tout un moyen de rester connecté avec ses proches. Le développement des réseaux sociaux mobile n’y est pas étranger d’ailleurs.

Cependant, nous allons nous arrêter là, car chez Webyo, un de nos rédacteurs a soudain développé une Graphophobie aiguë. Je vous laisse deviner de quoi il s’agit…

Bonne journée à tous et à bientôt sur Webyo

Laurent

 

Sources:

Web3.0 http://www.gizmodo.fr/2012/02/16/le-web-3-0-est-enfin-la-mais-cest-quoi.html

SXSW http://sxsw.com/interactive

Les phobies http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_phobies

Les applications : http://www.apple.com/itunes/


Découvrez les formations social media proposées par Webyo:

Election: la politique 2.0

La politique 2.0

 

À l’approche des élections, l’émulation au sein de la politique française se fait sentir. Les partis politiques cherchent à attirer toujours plus d’électeurs et à l’ère du 2.0, ils investissent largement les réseaux sociaux dans une course effrénée au nombre de followers ou de fans. Les principaux partis politiques français sont largement représentés sur la toile. Je vous propose d’observer le classement suivant fait le 16 janvier 2012. Ce classement relève juste un aspect quantitatif, la notoriété. Cela ne signifie donc rien qualitativement mais il est intéressant de voir quel parti ou politicien est le plus « connecté » !

Classement Facebook :

Parti politique/ Candidat

classement Facebook nombre de fans
Nicolas Sarkozy, UMP 1 497187
François Hollande, Parti socialiste 2 31652
Marine le pen, Front national 3 29513
Dominique de Villepin, République Solidaire 4 20003
François Bayrou, Modem 5 18063
Jean-luc Mélenchon, Front de Gauche 6 16467
Eva joly, Europe écologie Les Verts 7 14189
Nicolas Dupont-Aignan, Debout la république 8 8173
Corinne Lepage 9 5111
Jean-pierre Chevènement, Mouvement républicain et citoyen 10 4726
Christine Boutin, Parti chrétien-démocrate 11 4081
Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste 12 634
Hervé Morin, nouveau centre 13 233
Nathalie Arthaud, lutte ouvrière 14 226

Frédéric Nihous, Chasse pêche nature et traditions

15 134

 

Remarque : les 3 derniers candidats de la liste n’ont pas de page officielle. Il s’agit soit de page communautaire de Wikipedia soit d’un page de soutien ou peu professionnel.

 

 

Classement Twitter :

Parti politique/ Candidat classement twitter nombre de followers
François Hollande, Parti socialiste 1 106492
François Bayrou, Modem 2 54149
Eva joly, Europe écologie Les Verts 3 32377
Dominique de Villepin, République Solidaire 4 31031
Marine le pen, Front national 5 24789
Jean-pierre Chevènement, Mouvement républicain et citoyen 6 15339
Hervé Morin, nouveau centre 7 12556
Christine Boutin, Parti chrétien-démocrate 8 12178
Jean-luc Mélenchon, Front de Gauche 9 12139
Corinne Lepage, CAP21 10 10337
Nicolas Dupont-Aignan, Debout la république 11 10102
Philippe Poutou, nouveau parti anticapitaliste 12 1135
Nathalie Arthaud, lutte ouvrière 13 149
Frédéric Nihous, Chasse pêche nature et traditions 14 0
Nicolas Sarkozy, UMP 15 0

 

Remarque : on peut observer parmi les followers de certains candidats, des comptes Twitter quasi vide, avec 1 tweet et 7 follows ou moins. Faux comptes ou coïncidence ?

Peu de surprise dans ce classement donc, les principaux candidats se retrouvent en tête de classement avec une forte présence sur Twitter et Facebook à l’exception d’un, Nicolas Sarkozy qui se trouve ne pas être sur Twitter. Il a la plus forte présence sur Facebook avec 497 187 fans soit 10 fois plus que François Hollande, mais n’a apparemment pas de profil Twitter officiel. On peut cependant trouver des comptes de soutien ou de fans, mais aussi des comptes « fakes » pour se moquer ou dénigrer le chef de l’état. Cette absence a-t-elle une raison rationnelle ? C’est difficile à dire aujourd’hui, mais on remarque en tout cas que les principaux concurrents à la course présidentielle sont présents sur les réseaux et ont développé leur troupe pour faire passer le message d’un parti uni et fier. Le Parisien souligne cette absence et révèle d’une part que la stratégie de campagne2.0 du président se concentrera sur un compte Twitter de soutien, @sarkozy2012, et surtout sur la page Facebook du chef de l’état qui se rapproche des 500 000 fans, ce qui pourrait être un véritable évènement qui à coup sûr devrait buzzer.

 

En ce qui concerne les subtilités dans la communication, on peut remarquer des initiatives comme celle du modem qui signe CM sur les tweets qui sont publiés par l’équipe sur le Twitter de François Bayrou. Un tweet non signé est donc un tweet officiel du candidat. Cette petite astuce  a pour mérite de rapprocher le candidat de ses fans ou followers, un geste qui parait anodin mais qui rentre dans une stratégie de fidélisation.

La question qu’on peut se poser aujourd’hui serait de savoir si on peut établir un lien entre le nombre de fan ou followers et une intention de vote élevée ? La réponse viendra le 22 avril pour le premier tour et le 6 mai pour le résultat final.

Laurent


Découvrez les formations social media proposées par Webyo:

2011, la révolution 2.0

Au menu aujourd’hui une magnifique vidéo revenant sur les principaux chiffres sur les réseaux sociaux en 2011.

Cette vidéo a été réalisé par Erik Qualman, auteur du livre « Socialnomics : how social media transforms the way we live and do business » et Evan Kutsko, que vous pouvez retrouver sur Twitter sous les pseudonymes @EKutsko et @equalman.

Nous pouvons ainsi découvrir dans cette vidéo que 50% de la population à moins de 30 ans, que 1 couple sur 5 se rencontre sur le net dont 3 sur 5 pour les gays et que Facebook est la cause de 1 divorce sur 5.

En bref on pourra retenir qu’il y à un nouvel utilisateur de Linkedin par seconde, si Facebook était un pays il serait le troisième plus peuplé au monde, 50% du trafic web sur mobile au royaume unis est pour Facebook et que si les ventes d’ebook ont supplanté celle des livres traditionnels.

D’un point de vue marketing il sera intéressant de noter que 90 % des consommateurs crois en l’avis d’un autre consommateur en ligne, que seulement 14% croient en les publicité et que 93% des marketeurs utilisent les réseaux sociaux pour leur business.

Le reste en image:


Découvrez les formations social media proposées par Webyo:

Linkedin en bref

Linkedin fort de plus de 100 millions de membres (voir précédant article) ne cesse de croître et de se développer.

Si Linkedin était un pays il serait le 12ème plus peuplé au monde (3ème pour Facebook), nous pouvons constater via l’infographie qui suit que 2 milliards de recherches ont été effectuées en 2010 sur le réseau social professionnel.

Sur les 100 millions de membres nous pouvons voir que 45 millions viennent des Etats-Unis, 8 millions d’Inde et 5 millions du Royaume-Unis, essentiellement anglophone (58% des membres viennent d’un de ces 3 pays).

Par ailleurs 68% des membres ont plus de 35 ans. Linkedin à eu besoin de 494 jours pour atteindre le millions de membres à ses début, aujourd’hui 12 jours suffisent pour atteindre ce chiffres, preuve de son expansion.

La suite, en image:

Infographie: OnlineMBA


 

Découvrez les formations social media proposées par Webyo:

Foursquare 2010: L’Explosion en chiffre

+ 3400%, c’est l’incroyable croissance qu’a connu Foursquare en 2010.

381 millions de check-in ont été réalisé dont un dans l’espace.

Vous verrez dans l’infographie qui suit les chiffres et caractéristiques clées du roi de la géolocalisation.

On apprend par exemple que le restaurant est le premier lieu checké, suivi du travail et des magasin.

Bonne lecture:

source: Foursquare


Découvrez les formations social media proposées par Webyo:

Facebook 2010: Les Chiffres

Facebook poursuit sa formidable croissance, +72% en 2010 pour 610 millions d’utilisateurs aujourd’hui, en 2009 la firme de la personnalité de l’année nommée par le Times avait crû de 338%.

L’infographie qui suit, réalisée par l’excellent Mashable via Flowtown montre qu’en 2010, 50% des utilisateurs actifs se connectaient tous les jours.

On peut également constater que les Facebookiens passent 700 milliards de minutes/mois sur le réseau social pour 900 millions d’objets avec lesquels ils interagissent.

En moyenne l’utilisateurs a 130 amis, est connecté à 80 pages communautaires et crée 90 contenu par mois.

Le reste en image:


Découvrez les formations social media proposées par Webyo:

 

Réseaux sociaux: Tops et Flops actuels

Découvrons aujourd’hui une infographie intéressante dévoilant les réseaux sociaux ayant actuellement le vent en poupe et ceux, plus malheureux, qui coulent.

Parmi ceux qui s’élèvent nous avons Tumblr en tête, qui poursuit une formidable croissance à un rythme exponentiel. Il est suivi de près pas Weibo, le « Twitter » chinois qui comme le bookmarker Reddit son poursuivant, a vu son trafic exploser ses dernières semaines. Pour clore ce quadruplé gagnant nous trouvons StumbleUpon qui permets de découvrir des sites web intéressant grâce à un système de votes.

Du coté des naufragés nous avons MySpace qui poursuit son inexorable descente aux enfers, submergé par le rez de marée Facebook. La famille des perdants compte également Friendster qui à connu la chute la plus spectaculaire de ces derniers mois. Il semblerait également que le concept de Ning ait fait son temps, les récents résultats semblent le prouver. Enfin pour clôturer cette marche funèbre, Hi5 qui depuis 2008 ne cesse de sombrer.

Merci à Ignite pour l’infographie.


Découvrez les formations social media proposées par Webyo:

La vidéo du jour

Webyo vous présente aujourd’hui une petite vidéo reprenant des récents chiffres sur les réseaux sociaux et autres.

On y apprend notamment que 50% de la population mondiale à moins de 30 ans et que 96 % de ceux né à partir des années 70 ont rejoint un réseau social (US).

La vidéo nous indique également que les réseaux sociaux ont supplanté la pornographie sur le net et qu’un couple sur huit aux USA s’est rencontré sur un site de social network.

Il est intéressant de revoir également le nombre d’année qu’il a fallut à ses outils de communication pour atteindre 50 millions d’adeptes à savoir 38 ans pour la radio, 13 ans pour la télévision, 4 ans pour internet et 3 ans pour l’Ipod. il a fallut un an à Facebook pour recenser 200 millions d’utilisateurs…

La vidéo nous rappelle également que 80% des entreprises utilisaient les réseaux sociaux pour recruter (US), à 95% via Linkedin. Au royaume unis, 50% du trafic internet sur mobile est consacré à Facebook.

Découvrez d’autres chiffres en regardant la vidéo:

 

Merci à socialnomics pour la création.


Découvrez les formations social media proposées par Webyo: